partenaires club-mpm mpm motors pour erelis et ps 160

Tel un Phénix mais en France

partenaires club-mpm mpm motors pour erelis et ps 160

 

L’oiseau russe n’avait pas dit son dernier mot et tel le Phénix il reprit naissance.

nous retranscrivons ci dessous les écrits de M.DE BERRY le chargé de communication chez MPM Motors .

Origines
En 2015, la start-up MPM Motors est créée en France, à Croissy sur Seine, par Oleg et Igor Paramonov, les fils de l’industriel M. Paramonov qui ont grandi en France, ils décidèrent d’y lancer la marque (en hommage à leur père ; M. Paramonov Manufacturing soit MPM).

Présentation
La start-up pour se lancer reprend les bases du modèle “Aquila”, un projet laissé en friche et qui n’avait jamais eu les moyens de son potentiel, développée en Corée du Sud avec un commencement de production en Europe de l’est, le projet avait été abandonné à la chute du groupe industriel à qui il appartenait.

L’aventure devient concrète avec l’ouverture de la chaîne de production entièrement manuelle dans l’agglomération Saint Quentin en Yvelines. En janvier 2016, permettant ainsi la création de très nombreux emplois dans la région.
L’homologation européenne de la PS160 par l’UTAC en décembre 2016, est le point de départ de MPM Motors, qui développe actuellement en France les futurs modèles de la marque dans ses bureaux de Croissy-sur-Seine.
Originellement nommée « PS160 », MPM renomme son coupé « Erelis » en août 2018 en adoptant le moteur PSA 3 cylindres 1,2 litre turbocompressé de 130 ch. Le constructeur expose l’Erelis lors de Les Grandes Heures Automobiles en septembre 2018.

Futur
MPM Motors prépare actuellement deux SUV, une nouvelle berline et une citadine électrique entre autres, le tout basé sur les mêmes principes de prix, production et politique sur les options.
La seule différence avec l’ERELIS sera des designs radicalement plus modernes et agressifs.

Guillaume De Berry

Voilà, vous avez la version de la source, maintenant l’avenir de MPM Motors reste complexe et devra obtenir dans les prochains mois la sortie de son modèle de course le TR180 que nous sommes impatients de voir, d’admirer et pourquoi pas de le piloter.

Étiquettes :

Un commentaire sur “Tel un Phénix mais en France”

  1. Jean Louis MONCLA dit :

    malheureusement la crise économique de grande ampleur provoquée par la pandémie du covid 19 va sans doute ruiner les petits constructeurs surtout s’ils ne bénéficient pas d’aides de l’Etat comme PSA ou RENAULT…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

MPM SPORTMPM SPORT

Que cette idée était bonne, transformer la PS160 en bête de course en participant à la Coupe de France des Circuits, le projet TR180.   Donc l’équipe de MPM Motors [...]